Ça y’est ! Nous touchons enfin au but ! Dans un peu plus de soixante jours nous découvrirons enfin le huitième volet de la plus grande saga cinématographique de tous les temps. Lundi 9 octobre a été dévoilée l’ultime bande annonce de Star Wars – The last Jedi ! Une claque époustouflante venue gifler les visages de tous les fans de la galaxie !

Le ton est désormais donné. Entre la peur de Luke, les doutes de Ren et la confusion de Rey, il est temps d’évoquer nos premières théories et nos plus folles attentes…

Chewie on passe en vitesse lumière ! Cosmegeek décortique avec vous le dernier trailer de l’épisode VIII !

« Something truly special… »

Nous avons tous en mémoire ce désormais légendaire jeté de capuche signé par Mark Hamill à la fin du réveil de la force, révélant en silence les traits vieillis de Luke Skywalker. Le prochain épisode devrait nous ramener précisément à cet instant, dès les premières images de la pellicule. Que nous dit cette bande annonce ? Sur quoi insiste-t-elle, sinon sur le caractère exceptionnel des pouvoirs qui habitent Rey et Ben Solo.

Les pierres volent et le sol se fissure lorsque la jeune femme plonge son esprit dans la force. Si nous nous sommes tous demandés comment cette enfant anonyme, abandonnée sur la planète Jakku, avait pu tenir tête à un guerrier éprouvé au maniement des arts Jedi, cette bande annonce nous donne un début de réponse.

Rey et Ben Solo sont liés, cela ne fait aucun doute. Probablement pas par le sang, mais par quelque chose qui a un rapport avec les débuts de l’ordre Jedi (rappelons que Luke se trouve sur la planète ayant abrité le tout premier temple).

Le vieux Skywalker parait extrêmement soucieux de voir le pouvoir qu’il avait vu naître chez son neveu, habiter la jeune femme qui lui ramène son sabre perdu dans la cité des nuages (l’Empire contre attaque). Tout laisse à penser que leur aventure ne sera ni de tout repos, ni l’union sacrée que beaucoup d’entre nous avions imaginé. Leur entente semble fragile, et la déception de la jeune femme face au maître, palpable.

La relation entre Kylo Ren et Rey sera très probablement l’une des clés du film. Leurs quêtes d’identité et leurs confusions mutuelles sur leurs rôles et places dans le conflit qui oppose la résistance et le premier ordre, risqueraient bien de rapprocher le destin.

Que va-t-il se passer ? Un basculement du côté obscur ? Une attirance pour la lumière ? Une nouvelle prophétie ? Un nouvel élu ? Deux ? Autant de questions qui trouveront enfin leurs réponses au mois de décembre.

« Let the past die… »

« Laisse mourrir le passé… ». Une phrase lourde de sens prononcée par le chevalier de Ren. Après avoir tué son père dans le réveil de la force, Ben Solo va-t-il poursuivre sa quête de noirceur en tentant d’abattre sa mère, la générale Organa interprétée pour la dernière fois par la défunte Carrie Fischer ?

D’un point de vue plus large, cette phrase évoque ce qui est à mon sens l’un des enjeux principaux du film : tuer le passé ! Cet épisode VIII mené par Rian Johnson peut et doit s’éloigner, tant sur le fond que sur la forme, de ses illustres prédécesseurs. Après un épisode VII de qualité mais relativement proche du tout premier film de par sa structure narrative, ses codes et ses clins d’œil, « the last Jedi » doit nous emmener vers des territoires inexplorés et des questions jamais abordées dans les précédentes trilogies.

La comparaison avec « L’Empire contre attaque » toujours considéré comme le meilleur volet de la saga, sera inévitable. La bande annonce étant déjà riche en allusions (quadripodes marchant vers le champ de bataille, sur une planète au paysage épuré, ça ne vous rappelle rien ?), le film doit à tout prix s’interdire certaines répliques, ou révélations filiales de dernière minute, au risque de se faire conspuer par la critique. Disney, Lucasfilm, vous êtes prévenus !

« Fulfill your destiny… »

Pour conclure, arrêtons nous quelques instants sur la qualité visuelle de ce qui nous a été dévoilé, car chaque plan est d’une puissance sidérante. Nous avions tous connaissance du talent de Rian Johnson, mais les claques les plus retentissantes ne viennent pas forcément des batailles spatiales ou des images saturées d’effets spéciaux, mais bel et bien de la mise en scène, des mots prononcés et des thèmes virtuoses composés par l’éternel John Williams.

J.J Abrams considère la performance de Mark Hamill Oscarisable. Les fans découvriront avec une émotion certaine les dernières images de Carrie Fisher. Rey, Finn, Poe Dameron et Ben Solo rencontreront enfin leurs destins. Un cocktail explosif qui fera forcément date dans l’histoire de la pop culture. Après ces quelques bouts de phrases, indices et séquences dévoilées dans le trailer, l’attente se fait clairement IN-SOU-TE-NABLE !

Bande-annonce.

« Star Wars épisode VIII – The last Jedi » sera dans toutes les salles française le 13 décembre prochain. Que la force soit avec nous pour supporter les longues semaines qui nous attendent !

Et vous ? Attendez-vous ce film autant que nous ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou vos impressions sur la bande annonce !

One thought on “Star Wars VIII : Dernière bande annonce pour les derniers Jedi !”

  1. La bande Annonce donne plutôt envie. Après les studios savent faire des superbes bandes annonces (y’a des boîtes et des équipes spécialisées) …
    J’irai voir ce que ça donne au final, ça c’est sûr 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *